VLADIMIR Ier SVIATOSLAVITCH


VLADIMIR Ier SVIATOSLAVITCH
VLADIMIR Ier SVIATOSLAVITCH

VLADIMIR Ier SVIATOSLAVITCH saint (956 env.-1015)

Obligé de se réfugier en Scandinavie en 972, à la mort de son père, Sviatoslav, Vladimir réussit à s’imposer commme prince de Kiev, grâce à l’appui d’une troupe varègue (978-980). Là, il étend son autorité sur l’ensemble des tribus slaves de l’Europe orientale, élargissant la frontière de l’État kiévien vers l’est et le sud-ouest. La sécurité de cet État est assurée par d’incessantes actions militaires contre les peuples et les États voisins: duché de Pologne en 981 et 993, tribus lituaniennes en 983, royaume bulgare de la Kama en 985 et 997, royaume bulgare du Danube en 986 et 1000 et surtout hordes pétchénègues en 992, 995 et 997. Profitant du péril que constitua pour l’Empire byzantin la mutinerie de Bardas Phocas, Vladimir revendique la Crimée et cherche à s’allier à la dynastie impériale (en 989, il épousera Anne, sœur de l’empereur Basile II).

C’est dans ces circonstances, mal connues dans leur détail, que se placent le baptême de Vladimir (987-988), la reconnaissance du christianisme byzantin comme religion officielle de l’État (989-990) et la mise en place de structures ecclésiastiques (dont l’étude détaillée soulève beaucoup de questions). Il est avéré que le prince néophyte a consenti à l’Église une «dîme», prélevée sur le trésor princier, et de nombreux privilèges, dans le domaine judiciaire notamment.

La personnalité de Vladimir, que les sources authentiques permettent difficilement de cerner, domine le folklore épique russe (les byliny ), offrant l’image du monarque idéal. L’Église le canonisa, probablement au XIIIe siècle. Dès le XIIe siècle, les maîtres de la nouvelle principauté de Vladimir-Souzdal (Suzdal’) font circuler les légendes qui leur permettent de resserrer les liens historiques avec celui que la postérité considérera comme le fondateur de l’État russe orthodoxe.

Vladimir Ier Sviatoslavitch ou le Grand
(v. 956 - 1015) prince de Novgorod (970), grand-prince de Kiev (v. 980-1015). Il réunit autour de son territoire l'ensemble des terres russes et se convertit au christianisme sous l'influence de missionnaires byzantins. Il est l'un des saints patrons de la Russie.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Vladimir Ier le Grand — Vladimir Ier Sviatoslavitch ou le Grand (v. 956 1015) prince de Novgorod (970), grand prince de Kiev (v. 980 1015). Il réunit autour de son territoire l ensemble des terres russes et se convertit au christianisme sous l influence de missionnaires …   Encyclopédie Universelle

  • Ordre de Saint-Vladimir — Ordre de Saint Vladimir, Орден Святого Владимира Ordre de Saint Vladimir (3ème classe) Déc …   Wikipédia en Français

  • Oleg Sviatoslavitch (prince des Drevliens) — Pour les articles homonymes, voir Oleg Sviatoslavitch. Oleg Sviatoslavitch est un prince russe, frère de Iaropolk Ier et de Vladimir Ier. Il est tué en 977 dans la lutte de succession de son père Sviatoslav Ier, à l instigation de son frère… …   Wikipédia en Français

  • Oleg Sviatoslavitch (prince de Novgorod) — Pour les articles homonymes, voir Oleg Sviatoslavitch. Oleg Sviatoslavitch de Tchernigov (russe : Олег Святославич) prince riourikide mort le 1er août 1115, ennemi de Vladimir II Monomaque. Fils de Sviatoslav de Kiev et père des Grands… …   Wikipédia en Français

  • Liste Des Souverains De Novgorod — Voici la liste des rois et princes de Novgorod, en Russie. Rois (konung) de Novgorod 862   879 : Rurik Ier, peut être fils du roi Anulo d’Haithabu 879   912 : Oleg le Sage 912   945 : Igor Ier de Kiev …   Wikipédia en Français

  • Liste des souverains de Novgorod — Voici la liste des rois et princes de Novgorod, en Russie. Rois (konung) de Novgorod 862   879 : Rurik Ier, peut être fils du roi Anulo d’Haithabu 879   912 : Oleg le Sage 912   945 : Igor Ier de Kiev …   Wikipédia en Français

  • Liste des souverains de novgorod — Voici la liste des rois et princes de Novgorod, en Russie. Rois (konung) de Novgorod 862   879 : Rurik Ier, peut être fils du roi Anulo d’Haithabu 879   912 : Oleg le Sage 912   945 : Igor Ier de Kiev …   Wikipédia en Français

  • Prince de Novgorod — Voici la liste des rois et princes de Novgorod, en Russie. Rois (konung) de Novgorod 862   879 : Rurik Ier, peut être fils du roi Anulo d’Haithabu 879   912 : Oleg le Sage 912   945 : Igor Ier de Kiev …   Wikipédia en Français

  • Rus' de Kiev — Pour les articles homonymes, voir Rus et Rous (homonymie). Rus de Kiev Киевская Русь ru 860 – 1139/1240 …   Wikipédia en Français

  • 1094 — Années : 1091 1092 1093  1094  1095 1096 1097 Décennies : 1060 1070 1080  1090  1100 1110 1120 Siècles : Xe siècle  XIe  …   Wikipédia en Français